On dit souvent que les métiers de demain n’existent pas encore. Pourtant, de nombreuses formations avant-gardistes préparent déjà les étudiants à ces professions du futur. Nous allons vous les faire découvrir dans cet article.

Zoom sur des filières méconnues qui préparent aux métiers du futur

Peut-être avez-vous déjà entendu parler de ces filières méconnues telles que la robotique, la mécatronique ou encore les neurosciences appliquées aux transports ? Toutes ces formations n’ont qu’un seul but : préparer les étudiants à des métiers qui n’existent pas encore, mais qui seront bel et bien là dans quelques années.

Notre faible niveau de connaissance de ces disciplines peut laisser penser qu’elles ne sont accessibles qu’à une poignée de génies. Or, ce n’est pas le cas. Des élèves issus de classes préparatoires, de bacs technologiques ou encore de filières universitaires peuvent y accéder.

Témoignages d’étudiants dans ces formations avant-gardistes : quels profils, quels débouchés ?

Nous avons interrogé des étudiants de ces filières avant-gardistes. Ces derniers nous ont fait part de leur expérience, du contenu de leurs cours, de leurs espoirs et de leurs craintes concernant le monde du travail.

Loin d’être des surhommes, ces étudiants sont plutôt des passionnés, curieux, toujours prêts à se remettre en question. Leurs témoignages sont riches d’enseignements pour comprendre les motivations qui les ont poussés vers ces formations, mais aussi les débouchés qu’ils entrevoient.

Analyse du marché du travail : en quoi ces formations sont-elles en phase avec les besoins de demain ?

Selon plusieurs études récentes, 65% des futurs métiers n’existent pas encore. Le marché de l’emploi est en perpétuelle mutation, et évolue au gré des technologies et des enjeux de notre époque. Les formations avant-gardistes émanent de cette réflexion sur le futur, et sont donc en parfaite adéquation avec les besoins qui vont se présenter.

C’est tout l’intérêt de ces cursus qui misent sur l’innovation et la prospective. Ils préparent les étudiants à des métiers qui seront bientôt indispensables dans notre société. Il n’est donc pas exagéré de dire que ces formations sont vraiment le futur de l’enseignement, en phase directe avec le marché du travail de demain.

Les cursus insolites préparent à des professions qui seront réellement nécessaires dans les prochaines années. Leur existence est d’ailleurs souvent le fruit d’une réflexion conjointe entre le monde universitaire et le monde professionnel, afin de mieux anticiper les besoins en compétences. C’est leur force et leur particularité. C’est pourquoi nous les avons mises en lumière aujourd’hui.